Luc de Clapiers (Vauvenargues) : Réflexions et maximes

Pour exécuter de grandes choses, il faut vivre comme si on ne devait jamais mourir. Luc de Clapiers (Vauvenargues) : Réflexions et maximes

Blaise Pascal : Les Pensées de Pascal

Raison des effets: La concupiscence et la force sont les sources de toutes nos actions: la concupiscence fait les volontaires; la force, les involontaires. Blaise Pascal : Les Pensées de Pascal

Michel de Montaigne : Essais

A chaque minute il me semble que je m’échappe. Et me rechante sans cesse: « Tout ce qui peut être fait un autre jour, le peut être aujourd’hui. » Michel de Montaigne : Essais

Etienne Pivert de Senancour : Rêveries

Quand des globes sont renouvelés, ils ne conservent aucune trace de ce qu’on y maudissait dans un autre âge, ou de ce que peut-être on y divinisait. Dans l’espace sans bornes circulent de loin en loin ces amas d’une matière inerte, sur laquelle fermentent, déraisonnent et espèrent des êtres agités qui tous retombent dans le ...

Charles Dufresny : Amusements sérieux et comiques

Les jeunes gens disent ce qu’ils font, les vieillards ce qu’ils ont fait, et les sots ce qu’ils ont envie de faire. Charles Dufresny : Amusements sérieux et comiques

Jean de La Bruyère : Les caractères ou les moeurs de ce siècle

Celui qui, logé chez soi dans un palais, avec deux appartements pour les deux saisons, vient coucher au Louvre dans un entresol n’en use pas ainsi par modestie; cet autre qui, pour conserver une taille fine, s’abstient du vin et ne fait qu’un seul repas n’est ni sobre ni tempérant et d’un troisième qui, importuné ...

Madeleine de Souvré (Madame de Sablé) : Maximes de madame de Sablé

Les bons succès dépendent quelquefois du défaut de jugement parce que le jugement empêche souvent d’entreprendre plusieurs choses que l’inconsidération fait réussir. Madeleine de Souvré (Madame de Sablé) : Maximes de madame de Sablé

Charles Monselet : Les originaux du siècle dernier

Mon épitaphe: Ci-gît Mercier, qui fut académicien,Et qui, cependant, ne fut rien. Charles Monselet : Les originaux du siècle dernier

Alexis Piron : Oeuvres choisies

Mon épitaphe: Ci-gît… Qui? Quoi? Ma foi, personne, rien.Un qui, vivant, ne fut valet ni maître,Juge, artisan, marchand, praticien,Homme des champs, soldat, robin ni prêtre;Marguillier, même académicien,Ni frimaçon. Il ne voulut rien être,Et véquit nul: en quoi certe il fit bien;Car, après tout, bien fou qui se propose,Venu de rien et revenant à rien,D’être en ...

Alphonse Karr : Sous les orangers

On appelle volontiers meilleur ce qu’on n’a pas. L’homme a adroitement placé son bonheur dans des choses impossibles et son malheur dans des choses inévitables. Alphonse Karr : Sous les orangers