Cocoricoooooooooooo !!!


Warning: getimagesize(/home/www/client/www/aphorismeinfo/wp-content/plugins/wp-o-matic/cache/41153f9a9a_0339c0d214-BDOuDGxQbRc.) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /home/www/client/www/aphorismeinfo/wp-content/themes/aphorismeinfo/includes/thumb.php on line 165
Cocoricoooooooooooo !!! Un Américain demande à un Japonais : – Si la fin du monde était annoncée pour le mois prochain, que souhaiterais-tu avant ? Le Japonais lui répond : – Sans aucune hésitation devenir Français . – Et pourquoi donc ? lui demande l’Américain . Et le Japonais lui répond : – Parce qu’ils ...

L’argent sert l’homme sage et gouverne le sot.

L’argent sert l’homme sage et gouverne le sot. L’argent sert l’homme sage et gouverne le sot. Proverbes Français

Le dicton du 31-08-2013

Le dicton du 31-08-2013 Entre les deux Notre-Dame, jamais serpent n’a osé se montrer Le Dico des citations les dictons classés par mois la citation du jour le dicton du jour

L’homme est l’animal qui n’est pas encore fixé de manière stable.

L’homme est l’animal qui n’est pas encore fixé de manière stable. L’homme est l’animal qui n’est pas encore fixé de manière stable. Nietzsche Le Dico des citations Les nouvelles citations

Il faudrait enseigner aux enfants que dans une controverse, c’est celui qui est convaincu par l’autre qui gagne, car il a appris quelque chose tandis que son contradicteur repart comme il est venu avec pour seule consolation le plaisir – non négligeable – d’avoir partagé quelque chose avec un semblable.

Il faudrait enseigner aux enfants que dans une controverse, c’est celui qui est convaincu par l’autre qui gagne, car il a appris quelque chose tandis que son contradicteur repart comme il est venu avec pour seule consolation le plaisir – non négligeable – d’avoir partagé quelque chose avec un semblable. Il faudrait enseigner aux enfants ...

L’exil est une source de la pensée universaliste et pacifiste. Ne pas y boire, c’est renier la seule identité qui vaille, celle qui nous attache tout ce qui est pourvu d’une conscience réflexive.

L’exil est une source de la pensée universaliste et pacifiste. Ne pas y boire, c’est renier la seule identité qui vaille, celle qui nous attache tout ce qui est pourvu d’une conscience réflexive. L’exil est une source de la pensée universaliste et pacifiste. Ne pas y boire, c’est renier la seule identité qui vaille, celle ...

On ne sait pas trop bien à quoi servent les oeuvres d’art. On ne peut qu’imaginer ce cauchemar : comment serait le monde sans elles.

On ne sait pas trop bien à quoi servent les oeuvres d’art. On ne peut qu’imaginer ce cauchemar : comment serait le monde sans elles. On ne sait pas trop bien à quoi servent les oeuvres d’art. On ne peut qu’imaginer ce cauchemar : comment serait le monde sans elles. Philippe Val Le Dico des ...

Il ne faut jamais oublier que la culture, si gratifiante puisse-t-elle être, demande des efforts intellectuels, des sacrifices de certitudes, tandis que l’abandon aux instincts ne demande que de relâcher ces efforts.

Il ne faut jamais oublier que la culture, si gratifiante puisse-t-elle être, demande des efforts intellectuels, des sacrifices de certitudes, tandis que l’abandon aux instincts ne demande que de relâcher ces efforts. Il ne faut jamais oublier que la culture, si gratifiante puisse-t-elle être, demande des efforts intellectuels, des sacrifices de certitudes, tandis que l’abandon ...

Quand commence la vie privée ? Quand un individu s’isole pour lire un livre. Voilà pourquoi le totalitarisme, qu’il soit communiste ou fasciste, brûle d’abord les livres. C’est parce qu’ils sont la clef qui ouvre la porte de la vie privée.

Quand commence la vie privée ? Quand un individu s’isole pour lire un livre. Voilà pourquoi le totalitarisme, qu’il soit communiste ou fasciste, brûle d’abord les livres. C’est parce qu’ils sont la clef qui ouvre la porte de la vie privée. Quand commence la vie privée ? Quand un individu s’isole pour lire un livre. ...

L’espèce est une force obscure qui programme la sexualité et la mort. Elle n’agit que dans son propre intérêt qui est de perdurer en améliorant ses performances. Son intérêt global ignore les intérêts de l’individu. L’espèce est réactionnaire. Elle produit une morale qui s’arrange toujours pour que la fin justifie les moyens. Le but de sa morale n’est pas l’homme, comme l’exigeaient Kant et les philosophes des Lumières, mais sa propre perpétuation. L’espèce livrée à elle-même sans la critique, ni la critique de la critique, est totalitaire. sans notre résistance intellectuelle, notre sort ressemblerait à celui des gnous : leur espèce est renforcée lorsque les individus les plus faibles sont dévorés par les crocodiles pendant que la traversée de la rivière Masaï où les conduit leur migration annuelle.

L’espèce est une force obscure qui programme la sexualité et la mort. Elle n’agit que dans son propre intérêt qui est de perdurer en améliorant ses performances. Son intérêt global ignore les intérêts de l’individu. L’espèce est réactionnaire. Elle produit une morale qui s’arrange toujours pour que la fin justifie les moyens. Le but de ...