Ricardo Reis

Ricardo Reis Nombreux sont ceux qui vivent en nous ; Si je pense, si je ressens, j’ignore Qui est celui qui pense, qui ressent. Je suis seulement le lieu Où l’on pense, où l’on ressent. .

Monet

Monet Ah, messieurs, je ne reçois pas quand je travaille, non, je ne reçois pas. Quand je travaille, si je suis interrompu, ça me coupe bras et jambes, je suis perdu. Vous comprenez facilement, je cours après une tranche de couleur.

Claude Monet

Claude Monet Le motif est quelque chose de secondaire, ce que je veux reproduire, c’est ce qu’il y a entre le motif et moi.

Jagadish Chandra Bose

Jagadish Chandra Bose Le vrai laboratoire est l’esprit, où derrière les illusions nous découvrons les lois de la vérité.

Philippe Tome

Philippe Tome – Monsieur mégot, cette fois, vous êtes renvoyé ! en remplaçant les bouteilles de chocolos par des bouteilles de bières dans le distributeur de l’école, vous avez failli provoquer le coma éthylique de douze malheureux bambins !

Bon ouvrier se sert de tous outils.

Bon ouvrier se sert de tous outils. Bon ouvrier se sert de tous outils. Proverbes Français

Nombreux sont ceux qui vivent en nous ; Si je pense, si je ressens, j’ignore Qui est celui qui pense, qui ressent. Je suis seulement le lieu Où l’on pense, où l’on ressent. .

Nombreux sont ceux qui vivent en nous ; Si je pense, si je ressens, j’ignore Qui est celui qui pense, qui ressent. Je suis seulement le lieu Où l’on pense, où l’on ressent. . Nombreux sont ceux qui vivent en nous ; Si je pense, si je ressens, j’ignore Qui est celui qui pense, qui ...

Ma demeure sera bientôt dans le néant. Quant à mon nom, vous le trouverez dans le panthéon de l’histoire.

Ma demeure sera bientôt dans le néant. Quant à mon nom, vous le trouverez dans le panthéon de l’histoire. Ma demeure sera bientôt dans le néant. Quant à mon nom, vous le trouverez dans le panthéon de l’histoire. Georges Jacques Danton Le Dico des citations Les nouvelles citations

partir c’est mourir un peu

partir c’est mourir un peu partir c’est mourir un peu Proverbes Français

Vainement je ne pouvais plus ignorer ma double imposture je feignais d’être un acteur feignant d’être un héros

Vainement je ne pouvais plus ignorer ma double imposture je feignais d’être un acteur feignant d’être un héros Vainement je ne pouvais plus ignorer ma double imposture je feignais d’être un acteur feignant d’être un héros Jean-Paul Sartre Le Dico des citations Les nouvelles citations