Jean-François Revel

Jean-François Revel “L’idéologie, c’est ce qui pense à votre place. ”.

– Et je les aime tant. Je crois que je les aime tellement que j’ai pensé à tout ce qui pouvait leur arriver dans cette maison et ce jardin et je n’en dors plus. Vous ne pouvez pas imaginer quelle quantité d’accidents ça fait.

– Et je les aime tant. Je crois que je les aime tellement que j’ai pensé à tout ce qui pouvait leur arriver dans cette maison et ce jardin et je n’en dors plus. Vous ne pouvez pas imaginer quelle quantité d’accidents ça fait. – Et je les aime tant. Je crois que je les ...

Il existe une analogie théorique, en effet, entre les mathématiques et la criminalistique : nous nous livrons l’un et l’autre à des conjectures.

Il existe une analogie théorique, en effet, entre les mathématiques et la criminalistique : nous nous livrons l’un et l’autre à des conjectures. Il existe une analogie théorique, en effet, entre les mathématiques et la criminalistique : nous nous livrons l’un et l’autre à des conjectures. Guillermo Martinez Le Dico des citations Les nouvelles citations

Cent ans de chagrin ne paient pas un sou de dettes.

Cent ans de chagrin ne paient pas un sou de dettes. Cent ans de chagrin ne paient pas un sou de dettes. Proverbes Français

Là-dessus elle se tourna à nouveau vers ma sœur. — Voyons un peu, poursuivit-elle. L’année du bœuf. Quinze ans. La planète Vénus. Six, blanc. Humm… Approche-toi un peu plus

Là-dessus elle se tourna à nouveau vers ma sœur. — Voyons un peu, poursuivit-elle. L’année du bœuf. Quinze ans. La planète Vénus. Six, blanc. Humm… Approche-toi un peu plus Là-dessus elle se tourna à nouveau vers ma sœur. — Voyons un peu, poursuivit-elle. L’année du bœuf. Quinze ans. La planète Vénus. Six, blanc. Humm… Approche-toi ...

Le moi, dans un certain sens, est comme une fente mobile qui se déplace sur un film, progressivement. Les potentialités futures du moi relèvent de son ombre présente. Nous savons ce que nous avons été, mais nous ignorons ce que nous serons.

Le moi, dans un certain sens, est comme une fente mobile qui se déplace sur un film, progressivement. Les potentialités futures du moi relèvent de son ombre présente. Nous savons ce que nous avons été, mais nous ignorons ce que nous serons. Le moi, dans un certain sens, est comme une fente mobile qui se ...

se dire qu’on n’a aucun souci et regarder autour de soi tous ces gens qui s’agitent et se dépensent parce que leur cœur les tourmente, c’est vraiment savourer la vie !

se dire qu’on n’a aucun souci et regarder autour de soi tous ces gens qui s’agitent et se dépensent parce que leur cœur les tourmente, c’est vraiment savourer la vie ! se dire qu’on n’a aucun souci et regarder autour de soi tous ces gens qui s’agitent et se dépensent parce que leur cœur les ...

A moi aussi un sort a été jeté, je suis envoûtée, je suis enfermée ici avec eux, dans ce roman, il m’est impossible d’en sortir

A moi aussi un sort a été jeté, je suis envoûtée, je suis enfermée ici avec eux, dans ce roman, il m’est impossible d’en sortir A moi aussi un sort a été jeté, je suis envoûtée, je suis enfermée ici avec eux, dans ce roman, il m’est impossible d’en sortir Nathalie Sarraute Le Dico des ...

Je me suis toujours été un autre.

Je me suis toujours été un autre. Je me suis toujours été un autre. Romain Gary Le Dico des citations Les nouvelles citations

“L’idéologie, c’est ce qui pense à votre place. ”.

“L’idéologie, c’est ce qui pense à votre place. ”. “L’idéologie, c’est ce qui pense à votre place. ”. Jean-François Revel Le Dico des citations Les nouvelles citations