Lorsque nous ne croyons pas avoir le droit d’exprimer le bonheur causé … – Honoré de Balzac

Lorsque nous ne croyons pas avoir le droit d’exprimer le bonheur causé par la présence de l’être aimé , nous déversons les sensations dont surabonde notre cœur dans les objets extérieurs, que nos sentiments cachés embellissent. Honoré de Balzac [ La comédie humaine ]

Pour nous le Parlement n’est pas une fin en soi mais bien plutot le moyen d’arriver a nos fins.

Pour nous le Parlement n’est pas une fin en soi mais bien plutot le moyen d’arriver a nos fins. Auteur: Adolf HitlerThème: RemerciementsMots: plutot, moyen, arriver, fins

Lorsque l’âme et l’imagination ont agrandi le malheur, en ont fait un … – Honoré de Balzac

Lorsque l’âme et l’imagination ont agrandi le malheur, en ont fait un fardeau trop lourd pour les épaules et pour le front, quand une espérance longtemps caressée, dont les réalisations apaiseraient le vautour ardent qui ronge le cœur, vient à manquer, et que l’homme n’a foi ni en lui, malgré ses forces, ni en l’avenir, ...

La vie humaine est tristement fertile en situations où, par suite soit … – Honoré de Balzac

La vie humaine est tristement fertile en situations où, par suite soit d’une méditation trop forte, soit d’une catastrophe, nos idées ne tiennent plus à rien, sont sans substance, sans point de départ, où le présent ne trouve plus de liens pour se rattacher au passé, ni dans l’avenir. Honoré de Balzac [ La comédie ...

Les sentiments les plus naturels sont ceux qu’on avoue avec le plus de … – Honoré de Balzac

Les sentiments les plus naturels sont ceux qu’on avoue avec le plus de répugnance , et la fatuité est un de ces sentiments-là. Honoré de Balzac [ La comédie humaine ]

Quand deux personnes s’aiment assez pour que chaque jour soit pour eux … – Honoré de Balzac

Quand deux personnes s’aiment assez pour que chaque jour soit pour eux le premier de leur passion , il existe dans ce fécond bonheur des phénomènes qui changent toutes les conditions de la vie. N’est-ce pas alors comme une enfance insouciante de tout ce qui n’est pas rire, joie, plaisir? Honoré de Balzac [ La ...

Les existences faibles vivent dans les douleurs, au lieu de les change … – Honoré de Balzac

Les existences faibles vivent dans les douleurs, au lieu de les changer en apophthegmes d’expérience; elles s’en saturent, et s’usent en rétrogradant chaque jour dans les malheurs consommés. Honoré de Balzac [ La comédie humaine ]

Pour un homme passionné, toute femme vaut ce qu’elle lui coûte. … – Honoré de Balzac

Pour un homme passionné, toute femme vaut ce qu’elle lui coûte. Honoré de Balzac [ La comédie humaine ]

Nous accusons trop facilement la misère. Soyons indulgents pour les ef … – Honoré de Balzac

Nous accusons trop facilement la misère. Soyons indulgents pour les effets du plus actif de tous les dissolvants sociaux. Là où règne la misère, il n’existe plus ni pudeur, ni crimes, ni vertus, ni esprit Honoré de Balzac [ La comédie humaine ]

La vertu n’est peut-étre que la politesse de l’âme. j, Souvent l’orgue … – Honoré de Balzac

La vertu n’est peut-étre que la politesse de l’âme. j, Souvent l’orgueil s’élève jusqu’à la vertu. Honoré de Balzac [ La comédie humaine ]