Georges Braque – L’art est fait pour troubler. La science rassure.

Georges Braque – L’art est fait pour troubler. La science rassure. L’art est fait pour troubler. La science rassure.

Henri Barbusse – Chacun est trop pour être seul.

Henri Barbusse – Chacun est trop pour être seul. Chacun est trop pour être seul.

Ingrid Bergman – Le bonheur, c’est avoir une bonne santé et une mauvaise mémoire.

Ingrid Bergman – Le bonheur, c’est avoir une bonne santé et une mauvaise mémoire. Le bonheur, c’est avoir une bonne santé et une mauvaise mémoire.

Prosper Mérimée – Les lois ne font pas les nations, elles sont l’expression de leur caractère.

Prosper Mérimée – Les lois ne font pas les nations, elles sont l’expression de leur caractère. Les lois ne font pas les nations, elles sont l’expression de leur caractère.

Guillaume Apollinaire – Douce poésie ! Le plus beau des arts ! Toi qui, suscitant en nous le pouvoir créateur, nous met tout proches de la divinité.

Guillaume Apollinaire – Douce poésie ! Le plus beau des arts ! Toi qui, suscitant en nous le pouvoir créateur, nous met tout proches de la divinité. Douce poésie ! Le plus beau des arts ! Toi qui, suscitant en nous le pouvoir créateur, nous met tout proches de la divinité.

Simone Weil – On peut, si on veut, ramener tout l’art de vivre à un bon usage du langage.

Simone Weil – On peut, si on veut, ramener tout l’art de vivre à un bon usage du langage. On peut, si on veut, ramener tout l’art de vivre à un bon usage du langage.

Raymond Poincaré – Les mots, "ces passants mystérieux de l’âme", sont de grands magiciens et de redoutables entraîneurs de foules.

Raymond Poincaré – Les mots, "ces passants mystérieux de l’âme", sont de grands magiciens et de redoutables entraîneurs de foules. Les mots, « ces passants mystérieux de l’âme », sont de grands magiciens et de redoutables entraîneurs de foules.

Blaise Pascal – La mode même et les pays règlent ce que l’on appelle beauté.

Blaise Pascal – La mode même et les pays règlent ce que l’on appelle beauté. La mode même et les pays règlent ce que l’on appelle beauté.

Honoré de Balzac – Le coeur d’une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours un pardon.

Honoré de Balzac – Le coeur d’une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours un pardon. Le coeur d’une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours un pardon.

Raoul Follereau – La seule vérité, c’est de s’aimer.

Raoul Follereau – La seule vérité, c’est de s’aimer. La seule vérité, c’est de s’aimer.