Jean Lacou

Ajouter un commentaire

Jean Lacou

Près d’une Mère, oh ! c’est le doux bonheur Qu’on goute en paix dans cette triste vie ; A ses côtés un pauvre enfant oublie Sa pauvreté, sa peine et son malheur ; On se confie à sa voix douce et chère, A son amour, à ses soins, à ses vœux : Toujours, toujours on vit calme et joyeux Près d’une Mère.

Laisser une réponse