On soigne toujours celui qui demande quelque chose, même s’il dit que ce n’est pas pour lui.

Ajouter un commentaire

On soigne toujours celui qui demande quelque chose, même s’il dit que ce n’est pas pour lui.

On soigne toujours celui qui demande quelque chose, même s’il dit que ce n’est pas pour lui. Martin Winckler

Le Dico des citations

Les nouvelles citations

Laisser une réponse