Il a pitié d’elle, elle est encore à l’âge où l’on croit qu’il suffit d’entreprendre pour réussir. Il a été comme cela, jadis, il y a très, très longtemps, avant d’être broyé par l’engrenage du vice.

Ajouter un commentaire

Il a pitié d’elle, elle est encore à l’âge où l’on croit qu’il suffit d’entreprendre pour réussir. Il a été comme cela, jadis, il y a très, très longtemps, avant d’être broyé par l’engrenage du vice. Il a pitié d’elle, elle est encore à l’âge où l’on croit qu’il suffit d’entreprendre pour réussir. Il a … Lire la suite­­

Si la vérité doit la tuer, ce n’est pas ma faute. Je ne conçois la littérature que comme l’énoncé de la vérité. Au prix de la vie. Sinon ce n’est pas la peine d’écrire.

Ajouter un commentaire

Si la vérité doit la tuer, ce n’est pas ma faute. Je ne conçois la littérature que comme l’énoncé de la vérité. Au prix de la vie. Sinon ce n’est pas la peine d’écrire. Si la vérité doit la tuer, ce n’est pas ma faute. Je ne conçois la littérature que comme l’énoncé de la … Lire la suite­­

En serait-il des sentiments du cœur comme des bienfaits ? Quand on n’espère plus pouvoir les payer, on tombe dans l’ingratitude.

Ajouter un commentaire

En serait-il des sentiments du cœur comme des bienfaits ? Quand on n’espère plus pouvoir les payer, on tombe dans l’ingratitude. En serait-il des sentiments du cœur comme des bienfaits ? Quand on n’espère plus pouvoir les payer, on tombe dans l’ingratitude. Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort Le Dico des citations Les nouvelles citations

Le goût du livre est enfanté par le goût de la lecture et il ne faut pas que le goût de la lecture soit entravé par les apparences repoussantes du livre.

Ajouter un commentaire

Le goût du livre est enfanté par le goût de la lecture et il ne faut pas que le goût de la lecture soit entravé par les apparences repoussantes du livre. Le goût du livre est enfanté par le goût de la lecture et il ne faut pas que le goût de la lecture soit … Lire la suite­­