Anaïs Jeanneret

Ajouter un commentaire

Anaïs Jeanneret

La honte du sang qui coule dans les veines est le pire des poisons.

Laisser une réponse